Jour 1
0,5 kg de déchets plastiques repêchés dans les fleuves allemands

Pagayer pour nettoyer les fleuves et des océans !

Pour moins de déchets plastiques dans les fleuves d'Allemagne

L'air marin, les vagues, le bleu infini. La mer nous fascine, tout comme les secrets qu'elle recèle. Nous passons des vacances de rêve à la plage, dégustons des spécialités locales à base de poisson et dans certains pays, nous sommes émerveillés par la biodiversité marine. Pourtant, une menace pèse sur cette idylle : chaque année, environ huit millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés dans nos océans (Forum économique mondial, 2016), ce qui correspond à un chargement de camion par minute. La santé des oiseaux de mer, des baleines et de nombreux autres animaux marins, petits et grands, est menacée par la pollution, surtout lorsque les animaux prennent les déchets pour de la nourriture, lorsqu'ils se blessent avec ou s’y coincent, ce qui arrive très souvent avec les filets fantômes, ces filets de pêche égarés en haute mer. Les déchets déversés dans les mers par les humains tuent beaucoup d'animaux. Si rien n'est fait, nos océans risquent bientôt de devenir des mers de plastique, de nombreux produits étant pourvus d'un emballage en plastique et ce dernier mettant plusieurs centaines d'années à se dégrader. Mais ce ne sont pas seulement les organismes marins qui sont touchés par cette pollution excessive ; de premières études ont mis en évidence la présence d'éléments appelés microplastiques dans le corps humain. Ce n'est qu'en agissant rapidement qu'il sera possible de réduire la pollution et de sauver nos océans.

Nécessité

 

Protection des eaux et de l'écosystème marin par une réduction de la pollution due aux déchets plastiques.

Activité

 

Des opérations CleanUp régulières pour nettoyer la nature des déchets plastiques et sensibiliser les gens à ce problème.

Impact en chiffres

Après environ 12 mois

La quantité (en kg) de déchets plastiques collectés dans la nature et la réintégration de ces derniers dans la chaîne du recyclage.

Résultat

Après environ 3 ans

Les eaux sont moins polluées et les gens sont sensibilisés à cette problématique.

Effet systémique

Après environ 7 ans

Les écosystèmes marins sont moins pollués, et les gens commencent à changer de mentalité et à adopter une attitude plus responsable et plus durable à l'égard de l'environnement.

Contexte

En 2016, près de 335 millions de tonnes de plastique ont été produites dans le monde, dont 60 millions au sein de l'Union Européenne (Plastics Europe, 2017). Le plastique est considéré comme étant LE matériau du 21ème siècle et ses propriétés en font une matière polyvalente. Mais il a aussi ses inconvénients : une fois dans la nature, il représente un danger pour les animaux, les plantes et sans doute aussi pour les humains. Nos océans et cours d'eau sont particulièrement affectés, car c'est là où est déversée la majeure partie des déchets qui ne sont pas éliminés de façon appropriée. D'après la Fondation Ellen MacArthur, d'ici 2050, il y aura plus de plastique dans les océans que de poissons (Forum économique mondial/Fondation Ellen Mac Arthur, 2016). Des particules de plastique ont d'ores et déjà été retrouvées dans l'estomac de plus de 90 % des oiseaux de mer. Environ un million d'entre eux meurent chaque année après avoir ingéré du plastique ou après avoir été coincés dans des détritus flottants. À ce jour, quelque 100 000 mammifères marins et plus de 800 autres espèces sont également concernés (Wilcox, 2015). En plus du transport maritime et de la pêche, environ 80 % des déchets sont déversés dans les océans via les fleuves. Le Danube à lui seul, par exemple, transporte jusqu'à 1500 tonnes de déchets plastiques chaque année vers la mer Noire (Lebtron et al., 2017). Une grande partie de ces déchets est constituée d'emballages et de produits jetables, éliminés par négligence dans les cours d'eau. En plus d'actions visant à une réduction ciblée de la pollution, une prise de conscience en faveur de plus de durabilité et d'une utilisation plus responsable de nos ressources s'impose.

La bonne action

Grâce à votre bonne action aujourd'hui, vous financez des opérations « CleanUp », ces opérations de nettoyage qui se déroulent régulièrement dans toute l'Allemagne. L'équipe de Clean River Projects, accompagnée de bénévoles, va pagayer et débarrasser les fleuves des déchets plastiques. Les déchets rejetés dans la nature sont ainsi ramassés à la main. Il est étonnant de voir combien d'ordures s'amassent ici aussi, chez nous... Par la suite, les déchets récupérés sont pris en photos et ainsi transformés en œuvres d'art qui sont présentées dans le cadre d'expositions dans toute l'Allemagne. L'objectif est de sensibiliser davantage les citoyens, les entreprises et les acteurs politiques quant à la problématique de la pollution et d'inciter les gens à adopter un comportement plus écoresponsable. Par ailleurs, les citoyens ont la possibilité de s'investir dans la protection de l'environnement en participant aux opérations CleanUp. Nettoyer, informer, sensibiliser : c'est ainsi qu'il sera possible d'inverser la tendance et d'opérer des changements positifs et durables.

A propos de Allemagne

Berlin

Capitale

82.100.000

Nombre d'habitants

46.136

Produit intérieur
brut par habitant et par an

5ème sur 189

Human Development Index
(Indice de développement humain)

Avec 24,5 % de la demande totale, l'Allemagne est le pays qui consomme le plus de plastique dans l'Union Européenne (Plastics Europe, 2017). De nombreux fleuves ainsi que la mer du Nord et la mer Baltique sont pollués par les déchets plastiques, et des microplastiques ont été détectés dans de nombreux cours d'eau.