Jour 19
1 m² de moustiquaire pour une famille au Nicaragua

Un moustiquaire pour les humains, un obstacle pour les moustiques

Prévention des maladies infectieuses

Si vous cherchez des informations sur la dengue dans un livre de médecine allemand, vous ne trouverez généralement qu'un court paragraphe. Au Nicaragua, en revanche, la maladie est connue dans tout le pays et fait partie du quotidien de nombreux habitants. À l'instar du paludisme ou le zika, la dengue est transmise par les moustiques ; le vecteur de cette maladie est le moustique Aedes. Elle se manifeste comme une grippe, avec une forte fièvre, des maux de tête et des douleurs aux membres pouvant être accompagnés des nausées, de vomissements et d'éruptions cutanées. Ces symptômes disparaissent généralement au bout de deux à sept jours. Il existe cependant également des formes graves de la maladie qui peuvent être mortelles et doivent donc absolument être traitées dans un hôpital. À l'instar du corona, il n'existe pas encore de vaccin ou de médicaments contre la dengue. La prévention reste donc la meilleure protection face à cette maladie. À cette fin, les autorités de santé du Nicaragua ont recours, entre autres, à des insecticides sur de grandes parties du territoire. Ce genre d’opérations peut à première vue paraître menaçant : une jeep circulant dans les rues et pulvérisant des insecticides à grands jets brumeux. Il existe une mesure encore plus respectueuse de l'environnement pour éviter les piqûres de moustiques : les moustiquaires. Beaucoup de ménages n’ont cependant pas les moyens de s’en procurer.

Nécessité

 

Moustiquaires et matériel médical pour la population rurale au Nicaragua.

Activité

 

L'ONG locale CEDRU achète des moustiquaires pour la population et du matériel médical pour les centres de santé.

Impact en chiffres

Après environ 12 mois

Nombre de moustiquaires distribuées et de familles bénéficiant de la mesure.

Résultat

Après environ 3 ans

Les cas d'infection transmis par les moustiques diminuent considérablement. Les soins médicaux s'améliorent.

Effet systémique

Après environ 7 ans

Les conditions de vie sanitaires de la population rurale s'améliorent durablement. Le nombre de décès dus au paludisme et à la dengue diminue.

Contexte

Les maladies transmises par les moustiques, telles que le paludisme, la dengue, la fièvre jaune ou le zika, sont répandues dans la plupart des pays tropicaux et représentent un grand risque pour la santé des populations. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que les moustiques font partie des espèces animales les plus mortelles au monde : les maladies qu'ils transmettent tuent jusqu'à 700 000 personnes chaque année (OMS, 2020). Au Nicaragua, une forte augmentation des cas de paludisme et de dengue a été observée ces dernières années. Avec près de 11 000 cas confirmés en 2017, le nombre de cas de paludisme a augmenté de 20 % (OMS, 2017). En ce qui concerne la propagation de la dengue, les données de l'OMS sont encore plus inquiétantes : en 2019, 186 173 cas de dengue ont été enregistrés, soit trois fois plus que l'année précédente (environ 60 000 cas). Cela fait du Nicaragua le pays avec le troisième taux d'infection le plus élevé d'Amérique latine (OMS, 2019). Le nombre continuellement croissant des cas de ces maladies souligne l'importance de prendre des mesures ciblées pour en endiguer la propagation. Outre un travail d'éducation auprès du public quant au développement, à la propagation et aux symptômes de ces maladies, des mesures de prévention par des moustiquaires s’avèrent également nécessaire. Toutefois, en raison de la faiblesse des infrastructures et du financement limité de la santé publique, ces mesures ne peuvent être mises en œuvre de manière généralisée, en particulier dans les zones rurales.

La bonne action

Votre don aujourd'hui permet de fournir des moustiquaires à la population rurale du Nicaragua. Ainsi, les gens peuvent se protéger des moustiques avec des moustiquaires et contribuer à la réduction de la propagation des maladies tropicales telles que le paludisme, la dengue, le chikungunya et le zika. Les centres de santé reçoivent également des équipements médicaux de base tels que thermomètres, tensiomètres, seringues, protège-dents et blouses. L'équipement amélioré facilite un diagnostic correct et un traitement approprié, également en ce qui concerne d'autres maladies transmissibles comme le corona. Des soins de santé fiables et la prévention des maladies tropicales contribuent à une amélioration durable des conditions de vie de la population rurale.

A propos deNicaragua

Managua

Capitale

6 545 500

Nombre d'habitants

4 790 $

Produit intérieur
brut par habitant et par an

126ème sur 189

Human Development Index
(Indice de développement humain)

Le Nicaragua est le pays des lacs et des volcans. Le lac Nicaragua est le plus grand lac d'Amérique centrale. Il comporte 19 volcans, dont certains sont encore actifs aujourd'hui.

A propos de l'organisation et informations complémentaires

Association

Verein zur Förderung der Städtepartnerschaft Kreuzberg - San Rafael del Sur e.V.

Certifiée par

Liens et références pour plus d'informations