Jour 11
8 min d'aide en formation professionnelle pour des réfugiés en Allemagne

L’intégration par la formation

Soutien aux réfugiés et à leurs entreprises formatrices

Amal, 19 ans, a fait un pas de plus vers son rêve qui est de travailler dans un cabinet dentaire. Tout au long de sa formation, elle sera confrontée à de nombreux défis et devra faire preuve de résilience. Et en même temps, il s’agit là d’une période très importante dans sa vie car elle jette les bases d’une vie autonome pour la jeune femme. Amal est principalement motivée par deux souhaits : avoir son propre appartement et être indépendante financièrement. Jusqu’à présent, elle n’a obtenu aucun soutien de sa famille et souvent, c’est à elle qu’il incombe d’accomplir les tâches ménagères. Elle est cependant bien déterminée à s’assumer elle-même et à atteindre ses objectifs. Pour cela, elle a besoin qu’on croie en elle et qu’on la soutienne, et il lui faut du courage pour ne pas baisser les bras malgré les problèmes qui peuvent survenir. Pour elle, cette formation professionnelle représente bien plus qu’une acquisition de compétences ; elle y voit également l’opportunité d’un développement personnel. Sa confiance en elle-même est boostée, elle apprend à faire confiance en ses capacités, à vaincre ses doutes et à se surpasser.

Nécessité

 

Difficultés dans le cadre de la formation professionnelle des réfugiés et manque de services de soutien axés sur les besoins des uns et des autres.

Activité

 

Soutien à la formation, adapté aux besoins des réfugiés et de leurs entreprises, sous forme de cours d’allemand, d’ateliers et de conseils personnalisés.

Impact en chiffres

Après environ 12 mois

Nombre de minutes d’offres de soutien fournies pendant la formation.

Résultat

Après environ 3 ans

La formation a été suivie avec succès et les participants ont eu accès à un emploi fixe.

Effet systémique

Après environ 7 ans

Les réfugiés ont convenablement été intégrés dans la société et la volonté des entreprises de former des réfugiés a augmenté.

Contexte

Au cours des dix dernières années, les guerres et les crises faisant rage dans des pays comme la Syrie, l’Irak ou l’Afghanistan ont poussé un nombre toujours plus élevé de personnes à venir se réfugier en Allemagne afin de se protéger et de construire un nouvel avenir. La majorité des 1,7 millions de réfugiés qu’on compte actuellement sont en âge de travailler, et 60 % d’entre eux ont même moins de 30 ans (BIBB, 2019). L’insertion de jeunes réfugiés dans des centres de formation et dans le monde du travail représente donc une mission essentielle dans le cadre des mesures d’intégration en Allemagne. Désormais, une entreprise allemande sur dix emploie des réfugiés comme stagiaires. Pour bon nombre de ces entreprises, cependant, cette situation est également synonyme de nouveaux défis ; plus de 90 % des entreprises concernées évoquent par exemple le manque de connaissances de la langue allemande comme un obstacle majeur pour une formation réussie. Par ailleurs, les entreprises ont du mal à s’accommoder du fait que de nombreux réfugiés doivent d’abord s’habituer à leur nouvel environnement de travail. La majorité des entreprises considèrent également l’effort d’encadrement supplémentaire qu’elles doivent fournir comme étant trop important (Pierenkemper & Heuer, 2020). Afin de soutenir les entreprises quant à l’insertion des réfugiés sur le marché du travail, de nombreuses mesures publiques ont été mises sur pied. Celles-ci ne sont toutefois pas toujours spécifiquement adaptées aux besoins des réfugiés, et 60 % des entreprises affirment que ces offres ne correspondent pas à leurs besoins (Pierenkemper & Heuer, 2020).

La bonne action

Grâce à votre bonne action, de jeunes réfugiés reçoivent 8 minutes d’aide dans le cadre de leur formation professionnelle. Une formation réussie est la clé d’une intégration réussie. L’élément central de ce soutien à la formation est un cours d’allemand destiné à l’apprentissage du langage d’entreprise, car les connaissances insuffisantes en allemand sont considérées comme étant le plus grand défi à relever durant la formation. Ce cours d’allemand est complété par divers ateliers et cours de répétition offerts en fonction des besoins des réfugiés et des entreprises. En même temps, le projet vise à renforcer les compétences clés des réfugiés. Toutes ces offres sont accompagnées d’une heure de consultation ouverte aux entreprises et aux réfugiés, au cours de laquelle nous leur fournissons des conseils et de l’aide et sommes à l’écoute de leurs questions et leurs problèmes. Une formation professionnelle réussie ouvre les portes d’une vie autonome. Votre bonne action d’aujourd’hui favorise donc la participation sociale et professionnelle des jeunes réfugiés en Allemagne et fait tomber les réticences des entreprises à embaucher des réfugiés.

A propos deAllemagne

Berlin

Capitale

83 240 525

Nombre d'habitants

45 723,6

Produit intérieur
brut par habitant et par an

6e sur 189

Human Development Index
(Indice de développement humain)

Le système de formation en alternance permet aux jeunes réfugiés de s’en sortir beaucoup plus facilement en Allemagne. Il est considéré comme un modèle dans de nombreux pays.