Jour 10
3 m2 de champs de fleurs pour protéger les abeilles en Allemagne

Des îles de fleurs dans la ville

Des champs de fleurs sauvages pour les abeilles

« Bon ! Il ne manque plus que l'arrosoir », explique l'éducateur Jens à 12 petits enfants dans cette maternelle à Francfort. Au cours des quatre dernières semaines, les enfants se sont particulièrement intéressés aux abeilles et aux fleurs. Et aujourd'hui, ils sont passés à l'action, dans un coin jusqu'ici inutilisé et situé juste à côté de la maternelle. Sur une surface de vingt mètres carrés, un champ de fleurs pour abeilles et autres insectes est en train d'être aménagé. C'est à Julia, six ans, qu'a été confiée la tâche d'accrocher la pancarte à la clôture, à l'aide d'une ficelle solide. Désormais, on peut lire : un petit paradis pour l'abeille et l'Homme ! « Il y a à peine une semaine, ce coin était encore un endroit où les passants jetaient leurs ordures sans réfléchir, un endroit que la ville négligeait », raconte la maitresse. « Et maintenant, les enfants l'ont transformé en un champ pour les abeilles sauvages, un jardin qui, espérons-le, sera bientôt couvert de fleurs. » Jens et les enfants ont hâte de pouvoir observer les abeilles sauvages en été dans ce nouveau jardin.

Nécessité

 

Des champs de fleurs pour la protection des abeilles sauvages et autres insectes menacés.

Activité

 

Dans les villes, des terrains en friche et des espaces verts abandonnés sont aménagés en champs de fleurs sauvages par des écoles et des maternelles.

Impact en chiffres

Après environ 12 mois

Nombre de mètres carrés transformés en champs de fleurs sauvages.

Résultat

Après environ 3 ans

Des champs de fleurs sauvages sont devenus des habitats pour les abeilles sauvages, et des espèces d'abeilles y ont trouvé refuge.

Effet systémique

Après environ 7 ans

À long terme, l'habitat des abeilles sauvages et d'autres insectes s'agrandit et la biodiversité dans les villes est préservée.

Contexte

En Allemagne, les abeilles et les insectes sont menacés d'extinction : depuis 1989, la population d'insectes a diminué d'environ 80 % (NABU, 2019). Le nombre et la diversité des abeilles, des bourdons et autres pollinisateurs ont également reculé de façon alarmante. Plus de la moitié de toutes les espèces d'abeilles en Allemagne figurent déjà sur la « liste rouge » des espèces menacées. Plus de 30 espèces sont même en danger critique d'extinction (BUND, 2019). En Allemagne, de nombreux habitats naturels d'abeilles sont altérés ou en partie détruits par l'agriculture industrielle et l'urbanisation. Très souvent, dans les champs, il ne reste qu'une seule plante utile et dans les villes, de plus en plus d'habitats naturels comme les champs de fleurs sauvages disparaissent. Ces champs sont pourtant très importants pour les abeilles et pour de nombreux autres insectes ; ils représentent leur source principale d'alimentation. De plus, les abeilles pollinisent environ 80 % des variétés de fruits et légumes (BMU ; 2019). Il est donc nécessaire d'aménager de petites îles fleuries dans les villes afin de préserver la biodiversité et de créer un espace de vie adéquat pour les abeilles.

La bonne action

Avec votre bonne action aujourd'hui, vous soutenez l'initiative Bienenretter (« sauveurs d'abeilles ») qui, avec des maternelles, des écoles et des citoyens engagés, transforme les terrains en friche et les espaces abandonnés en champs de fleurs sauvages, augmentant ainsi leur valeur paysagère et écologique. À cet effet, des kits contenant des graines de fleurs sauvages adaptées aux besoins des abeilles sont fournis, ainsi que du matériel pédagogique. Les professionnels de l'éducation et les enseignants peuvent intégrer ces activités dans leurs leçons ou les effectuer dans le cadre de projets d'école. Les enfants apprennent, de façon ludique, l'importance de la pollinisation pour la nature. Chaque bonne action soutient l'aménagement de jusqu'à trois mètres carrés de champs de fleurs sauvages riches en espèces, ainsi que la création de réseaux d'espaces verts dans les villes. Ces dernières sont alors florissantes, la qualité de vie des humains est meilleure et l'habitat des abeilles menacées est préservé.

A propos de Allemagne

Berlin

Capitale

82.100.000

Nombre d'habitants

46.136

Produit intérieur
brut par habitant et par an

5ème 189

Human Development Index
(Indice de développement humain)

L'agriculture intensive et la densification urbaine font disparaître les habitats des insectes. Aujourd'hui, sur 560 espèces d'abeilles sauvages, près de 300 figurent sur la liste rouge des espèces menacées, tout comme un tiers des plantes sauvages.